Expert Valise

Quand préparer sa valise maternité ?

Quand préparer sa valise maternité ?

maternité rose

Préparer votre valise maternité dès la 32e semaine de grossesse

Si vous êtes une nouvelle maman, vous avez probablement entendu beaucoup de conseils sur tout ce que vous devez faire pendant votre grossesse, pour l’accouchement et après l’accouchement, et vous avez donc peut-être entendu parler de la valise maternité. La valise maternité peut être compliquée pour une première maman, il peut donc être utile d’écouter d’autres femmes qui ont déjà accouché et de demander des conseils sur ce qu’il faut mettre dans le sac.

De nombreuses mamans ont tendance à être très stressées par l’approche de la date d’accouchement, ainsi que par les changements hormonaux qu’elles subissent. Elles voudront donc préparer la valise maternité bien avant la date d’accouchement. D’autres mamans sont dans le cas contraire, car elles peuvent faire n’importe quelle activité dans les dernières semaines de la grossesse et elles perdent les eaux. Il se peut donc qu’ils doivent envoyer quelqu’un, comme leur partenaire, pour préparer les choses une fois qu’ils sont à l’hôpital. Vers la 34e semaine, votre bébé est presque prêt à naître, c’est donc une bonne idée de préparer votre valise maternité. Ces 6 semaines d’avance sont très utiles car, en cas d’accouchement précoce, vous serez déjà prêt. Cela vous donne également suffisamment de temps pour ajouter des choses au sac au cas où vous auriez oublié quelque chose au début.

Nous vous recommandons de commencer, au milieu de votre deuxième trimestre, à dresser une liste des objets qui pourraient vous être utiles à votre arrivée, à votre séjour et à votre départ de l’hôpital. N’oubliez pas de considérer que deux personnes entreront, vous et votre partenaire, mais que trois sortiront.

Que doit contenir ma valise maternité à emporter à l'hôpital pour l'accouchement ?

Quoi qu’il en soit, nous vous aidons en vous proposant la liste suivante de choses à emporter dans votre sac :

  • Prévoyez un sac suffisamment grand (bien regarder la taille et la volume du sac)
  • Plusieurs chemises de nuit ouvertes en haut ou avec des boutons pour l’allaitement.
  • Robe
  • Chaussons
  • Soutien-gorge d’allaitement
  • Lingettes post-partum
  • Gel thermique
  • Déodorant
  • Séchoir
  • Shampooing
  • Crème pour mamelons
  • Crème pour votre peau
  • Brosse à dents
  • Livres
  • Lunettes si vous en portez
  • Des vêtements de rechange pour votre sortie de l’hôpital
  • Serviettes de bain
  • Trousse de toilette (brosse à dents, brosse à cheveux, crème, gel intime etc…)

Comme nous l’avons dit plus haut, en plus de penser à vous, vous devez réfléchir à ce dont vous aurez besoin pour votre bébé :

  • Couches pour nouveau-nés
  • Couverture en coton
  • Pyjamas et bodys
  • Une compresse de gaze pour les cas où le bébé vous vomit dessus.
  • Tapis à langer
  • Mannequin
  • Crème la peau de votre enfant
  • Des vêtements de rechange à emporter hors de l’hôpital (affaires, gigoteuse, paire de chaussettes, culottes…)
  • Langes

Pour le papa ou la personne accompagnante :

  • Téléphone et chargeur
  • Articles de toilette
  • Changement de vêtements (en pensant au moment où il/elle accompagnera la mère(affaires, paire de chaussettes, culottes…)).
  • Trousse de toilette

Bien entendu, chaque personne a des besoins spécifiques et uniques, il est donc conseillé de dresser une liste de tous les éléments qui ne doivent pas manquer avant de commencer à assembler le sac ce qui pourra influencer sur la taille de la valise maternité à choisir.

Ne prenez que ce dont vous avez besoin

Ne remplissez pas trop votre valise. Si, pour une raison ou une autre, vous passez plus de jours que prévu à la naissance de votre bébé en salle de maternité, un membre de votre famille ou votre partenaire peut toujours rentrer chez lui pour récupérer d’autres affaires et prendre vos vêtements sales. Vous n’avez pas besoin de prendre trop de vêtements que vous n’utiliserez pas et qui ne feront que prendre de la place. De même, ne prévoyez pas trop d’affaires (gigoteuse, serviettes de bain, paire de chaussettes) pour votre bébé. Allez à l’essentiel !

valise maternité

Gardez vos documents à portée de main

Lorsque vous faites votre valise, laissez vos documents dans un compartiment facilement accessible, afin de pouvoir les sortir quand vous en avez besoin sans avoir à ouvrir la valise au milieu d’une allée et perdre du temps à les chercher.

N’oubliez pas d’apporter :

  • Votre plan de naissance ou votre dossier obstétrical
  • Documents personnels : carte d’identité ou passeport et carte de sécurité sociale ou d’assurance privée
  • Documentation médicale : prenez tous les documents relatifs au suivi de votre grossesse afin de les avoir à portée de main en cas de besoin

En suivant ces conseils, lorsque le moment sera venu et que vous ressentirez les premiers signes du travail, vous pourrez être sûre que votre valise contiendra tout ce dont vous aurez besoin après l’accouchement et vous n’aurez plus qu’à attendre l’arrivée du nouveau membre de la famille. La planification de ces détails vous permettra d’éliminer le stress pendant la période la plus nerveuse de votre grossesse.

FAQ

Comment organiser votre valise de maternité ?

L’organisation dépendra de la saison à laquelle le bébé est né et séparera donc les pièces nécessaires pour habiller et assembler chaque kit. Pour vous faciliter la vie à la maternité et pour les infirmières si c’est le service, séparez chaque change en kits contenant des grenouillères, des collants, des pantalons, des combinaisons et des couches.

En fonction de la température, vous pouvez modifier ou supprimer certaines parties pour répondre à vos besoins. Pour séparer les kits, vous pouvez utiliser des sacs en plastique transparent ou même des sacs TNT qui sont très esthétiques. A l’intérieur de la valise, organisez-vous pour ne pas froisser les vêtements et mettez les produits d’hygiène nécessaires dans les compartiments de la valise pour ne pas les mélanger.

Quand faire sa valise de maternité ?

Bien que l’envie et l’anxiété d’avoir tout prêt rapidement soient grandes, ne vous précipitez pas. Idéalement, il est préférable qu’il soit prêt à partir de 32 semaines. Une moyenne de 2 mois à l’avance est suffisante pour que tout soit prêt sans rien oublier pour le grand jour.

Comment puis-je me préparer à l'accouchement ? Conseils utiles pour l'arrivée de votre bébé

L’arrivée d’un nouveau petit être dans le monde est quelque chose qui nécessite une préparation et des soins, surtout pendant les derniers mois avant l’accouchement. Par conséquent, si vous envisagez de devenir mère prochainement ou si vous avez récemment découvert que vous êtes enceinte, les conseils suivants vous seront très utiles :

1. Les contrôles prénataux

Dans ces cas, le professionnel suivra l’évolution de votre grossesse et vous donnera des conseils sur la manière de prendre soin de vous et de votre bébé. Il est donc important que vous demandiez l’aide d’experts de la santé, car c’est le seul moyen de garantir une grossesse sans risque.

2. Prendre soin de l'activité physique

Si vous n’avez pas l’habitude de faire du sport, la grossesse n’est pas le meilleur moment pour commencer. Par conséquent, vous devez éviter toute activité physique, surtout au cours du troisième trimestre et, si vous aimez courir, il est préférable d’y renoncer pendant les trois premiers mois de la grossesse.

En cas de complications, il est préférable d’éviter toute activité sportive (même légère) et de suivre à la lettre les instructions de votre médecin.

3. Préparez-vous au type d'accouchement que vous souhaitez

Il existe différents types d’accouchement. Que vous souhaitiez accoucher naturellement (c’est-à-dire sans anesthésie), sous l’eau, debout ou par césarienne, parlez-en à votre médecin, faites-lui part de vos intérêts et parcourez ensemble cette merveilleuse route.

Exercices de préparation à un accouchement normal

Si vous optez pour un accouchement normal, c’est-à-dire par voie vaginale et sans recours à des analgésiques ou à des produits chimiques pour stimuler les contractions, vous devez commencer à vous préparer à l’avance.

Pour ce faire, il existe certains exercices de préparation à un accouchement normal que vous devriez envisager, toujours avec l’avis de votre médecin :

  • Exercices de Kegel. Ces exercices visent à renforcer le plancher pelvien, une zone où se trouvent les muscles qui soutiennent la vessie, l’utérus et le rectum.
  • Basculement pelvien. Une autre bonne pratique pour se préparer à un accouchement normal consiste à exercer le bassin, ce qui aidera à prévenir les douleurs dorsales et les sciatiques pendant la grossesse. Si vous vous demandez constamment « comment me préparer à l’accouchement ? », les conseils que nous venons de passer en revue peuvent répondre à bon nombre des questions les plus courantes, mais n’oubliez pas : les conseils de votre médecin sont essentiels dans cette étape, l’une des plus belles de votre grossesse.

Si vous cherchez votre valise maternité...

Si vous cherchez encore votre valise maternité, nous ne pouvons que vous conseiller de regarder notre comparatif des meilleures valises cabines ou alors si vous préférez, vous pouvez regarder du côté des sacs de voyage, ces deux types de bagage seront largement suffisamment pour emmener les affaires nécessaires pour quelques jours à l’hôpital. 

Retour haut de page